Il est 4h, les Gendres s’éveillent…

Après une semaine d’attente et d’analyses pour être certains d’avoir l’équilibre parfait entre maturité aromatique et acidité, les vendanges ont enfin commencé. 12 heures de travail pour arriver à rentrer tous les raisins à la fraiche et faire l’assemblage optimal en pressurage direct. Place désormais à la fermentation partielle qui sera suivie d’une mise en bouteilles d’ici environ 3 semaines.

Après cette mise en bouche, l’équipe est fin prête et attend (presque avec impatience !) les blancs secs dans une dizaine de jours. Ce sera alors le début d’un marathon de deux mois pour récolter et vinifier une à une les différentes parcelles de cette récolte 2018 qui s’annonce magnifique !