Vous avez dit vieilles vignes ?

Voici l’un des plus beaux et des plus improbables ceps de vignes croisés sur la parcelle « La Vigne d’Albert ». Il s’agit d’un cep de cépage Périgord planté en 1965.
C’est le résultat de 50 ans de communion, d’interactions, entre l’homme et la plante… en espérant que celui-ci et ses nombreux amis continuent longtemps à nous donner ces superbes raisins.

Sur la seconde photo, la parcelle dans son ensemble, et d’autres vignes plantées entre 1995 et 2005, en haute densité.
Vous voyez la maison blanche entre les vignes et l’église sur la droite ? C’est la maison d’Albert et Odette !!! (parents de Francis)
Un grand merci (et hommage) à eux pour nous avoir légué ces vignes, plantées à la sueur de leur front à une époque où le travail était à 200% manuel.
Vous avez vu la longueur des rangs ?? Respect !